Avant le 1er tour, il faut rassembler ses troupes, pouvoir compter ses forces. Tout candidat se doit donc de tenir un meeting.

Le refus de la Mairie de nous octroyer une salle, quand le gymnase a été accordé à tous les autres candidats démontre, s’il en était besoin, la partialité de cette décision. La demande a bien été faite dans les temps…

Tant pis pour le gymnase, ce sera Villa Cassaro

Notre meeting se tiendra donc dans un lieu privé, le 6 mars 2020 à la Villa Cassaro, à Allauch, le 6 mars. Comme un symbole prémonitoire cette salle se trouve à quelques mètres du Château-Mairie de l’actuel locataire, persuadé d’en être propriétaire. Notre 1er Meeting se tiendra donc à deux de la Mairie actuelle.
Les préparatifs vont bon train, la salle prend forme, des ballons blancs et verts ornent le plafond. Les techniciens s’activent, chacun est à son poste et, à 18h la salle est prête.

Hélas, tout ceux qui l’auraient voulu ne sont pas présents. Entre l’éloignement du lieu et sa capacité limitée, nous comprenons que nombre d’Allaudiens ont hésité à venir. Sans parler du Coronavirus.

La salle est pleine, beaucoup devront rester debout.

Meeting Allauch Le Renouveau - Alain Panisse introduit Lucie Desblancs

Malgré tout, les premiers allaudiens arrivent et bientôt la salle est pleine comme un œuf. Beaucoup devront rester debout. Lucie Desblancs est là avec toute son équipe, chacun portant une écharpe verte autour du cou comme signe de ralliement. Un signe à l’attention de EELV les Verts qui soutient ALLAUCH LE RENOUVEAU, et de nos 2 colistiers EELV.

Lucie Desblancs accueille les participants, puis s’éclipse rapidement, laissant la parole à Alain Panisse, le Maître de Cérémonie. Il est visiblement ému, mais le trac est de courte durée et il souhaite la bienvenue à l’auditoire puis lance les festivités par un « Coupo Santo » chant traditionnel provençal. Le départ est donné.

Cette soirée est le fruit d’un travail collectif

« Cette soirée est le fruit d’un travail collectif et citoyen mené avec passion et détermination » nous dit Alain. Et il poursuit avec force « Notre candidate est engagée, à l’écoute des habitants, disponible, accessible et présente sur le terrain, elle est le Renouveau d’Allauch ». La salle est suspendue à ses paroles quand il annonce « Je vous demande d’accueillir chaleureusement Madame Lucie Desblancs ! »

Meeting de campagne de ALLAUCH LE RENOUVEAU - entrée de Lucie Desblancs

Notre championne entre dans la salle, conquérante, sous les cris du public « Lucie, Lucie, Lucie ». L’émotion est présente dans sa voix, mais bien vite la candidate à la mairie d’Allauch reprend le dessus.

Lucie Desblancs présente alors son équipe, ses colistiers de Allauch le Renouveau, en les appelant les uns après les autres.

Team Allauch le Renouveau au Meeting de Campagne de Lucie Desblancs

L’émotion est présente, mais elle reprend la parole:
« Je vous remercie d’être présents ce soir à nos cotés, je vous remercie également pour vos contributions et tous ces échanges qui nous ont permis de peaufiner le programme que je vais vous présenter à présent »

Mais, avant cela, Lucie Desblancs se présente rapidement.

« Je m’appelle Lucie Desblancs, j’habite à Allauch depuis les années 2000, je suis Expert Comptable, Expert Judiciare, et je travaille à Allauch.« 

Le bon sens est ma marque, le bon droit est ma cause…

Le bon sens est la marque de fabrique de la candidate Lucie Desblancs, et la ténacité est son moteur.  » Je ne lâche rien » dit-elle, « le bon droit est ma seule cause« . En effet elle explique :

« Depuis 2014, je mène ce combat contre le clientélisme rampant, sournois et destructeur de notre démocratie. La mise en pâture de notre urbanisme aux promoteurs peu scrupuleux, nous n’en voulons pas ! Nous prônons la maîtrise de notre urbanisme ». Durant ces 6 dernières années elle a mené un combat permanent sur toutes ces actions suivantes :

  • Mobilisation contre la Linéa
  • Mobilisation contre la fermeture du commissariat
  • Arrêt des travaux suite à la destruction du Château de Carlevan
  • Collectif Bon Rencontre
  • Soutien aux exclus de la Maison Municipale des Seniors.« 

L’Humain, la qualité de vie, le lien intergénérationnel, le refus de l’exclusion, le développement durable, et la transition écologique sont le cœur de notre Programme !

Elle cède alors la place à celui que Lucie Desblancs appelle gentiment son « Premier Ministre », son fidèle ami le Dr Jean Pierre SIMONI qui, avec sa forte expérience de Médecin généraliste, connaît bien la problématique des relations inter-générationnelles.

Jean Pierre Simoni - Liste électorale Allauch le renouveauu

S’appuyant sur des statistiques de l’INSEE, il nous indique que, à Allauch, le tiers des habitants sont des retraités, et qu’ils sont d’autant plus seuls qu’ils sont âgés. C’est en effet le cas pour 40% des plus âgés !…

40% des retraités les plus âgées vivent seuls !

« Les 2/3 de ces retraités » nous dit-il « participent a des activités de solidarité parentale, de transmission de savoir faire et de connaissances. Mais qu’en est-il du 1/3 restant ?
Ce lien social est un levier indispensable au développement économise et social. Il convient donc de le préserver« . Jean Pierre Simoni poursuit alors sur les solutions à mettre en place :

  • « Par la création de jardins partagés disséminés dans la commune. Ces espaces réservés à l’agriculture circulaire resteront accessibles aux écoles et aux maisons de retraite qui en feront la demande.
  • Par la mise en place de « L’école des talents » ; c’est-à-dire d’ateliers manuels animés par des enseignants et artisans actifs ou retraités. Le but est de permettre aux jeunes écartés du système scolaire de prendre goût aux métiers manuels qui font tant défaut dans nos entreprises.
  • Par la création d’un site pour la diffusion de logements, ou de résidences, en colocations intergénérationnelles. Il s’agit d’aider les seniors et les jeunes à se rencontrer. À la perte des conjoints, les personnes survivantes n’ont parfois plus assez de ressources pour financer les charges de l’appartement ou de la maison. Elles sont malheureusement contraintes de quitter leur domicile. D’un autre côté les jeunes apprentis, ou étudiants, n’ayant pas de revenus suffisants, vivent dans la précarité. Ce type de colocation remporte un succès grandissant car chacun y trouve son compte. Nous créerons donc une structure respectueuse du droit afin de sécuriser chaque bail à coût réduit qui satisfait tout le monde.
  • Nous favoriserons enfin les résidences pour personnes âgées qui accueillent des étudiants colocataires. Une charte sera signée par ces jeunes qui s’engagent à assurer une présence régulière et faire preuve d’une écoute attentive auprès des pensionnaires. « 

Les liens intergénérationnels ne coûtent rien à la collectivité

Jean Pierre Simoni conclut alors avec ce sourire espiègle dont il a le secret «j’entends souvent cette question : Tout cela est bien beau, mais combien ça coûte ?
Hé bien, rassurez-vous. Pour une fois, nous n’aurons pas à faire de savants calculs car 
les liens intergénérationnels ne coûtent absolument rien à la collectivité !
Oui, parfaitement, ils ne coûtent rien, et ils sont d’une richesse colossale
 
»

La foule est conquise par cette intervention de bon sens.

Lucie Desblancs reprend la parole:

On ne peut rien faire sans des finances saines !

Lucie Desblancs convaincante et détendue - Meeting de ALLAUCH LE RENOUVEAU

La candidate déploie alors toute sa légitimité professionnelle pour apporter un peu de lumière sur l’opacité et l’invraisemblance des comptes de la municipalité. La Cour Régionale des Comptes a déjà fait cette analyse, mais son rapport ne sera pas diffusé avant la fin des élections.

Lucie Desblancs explique avec pédagogie le poids de la charge financière des emprunts nocifs qui vont pénaliser le budget de la ville pour les années à venir.

On peut économiser tout de suite de grosses sommes

Egalement soulignée par la candidate, la prise en charge par la municipalité, et donc des administrés, des frais d’avocats de Roland Povinelli. Son origine ? La protection fonctionnelle votée par tous les élus à l’exception de Lucie Desblancs et Jean-Pierre Simoni. La presse en a déjà fait état: la justice considère qu’une bonne partie des dépenses n’est pas liée à l’activité de maire. Faute d’avoir pu obtenir des explications, Lucie Desblancs estime que l’on aurait pu économiser 500.000 € !

A cela s’ajoute la pénalité sur le non-respect de la loi SRU à hauteur de 526.000€. Les chiffres sont rébarbatifs mais, s’appuyant sur quelques schémas très simples, Lucie Desblancs arrive néanmoins à les expliquer à l’assistance.

Si Allauch était une entreprise, elle serait en dépôt de bilan !

La patate chaude de Povinelli, 4.3 millions d'euros de dettes pour nos enfants - Lucie Desblancs - Meeting de ALLAUCH LE RENOUVEAU

« Si Allauch était une entreprise, elle serait en dépôt de bilan ! », assène-t-elle alors… L’information fait mouche, d’autant plus qu’elle était inattendue. Mais n’est-il pas temps de dévoiler la réalité ? Les finances de la commune ne tiennent que parce qu’elle a vendu « ses bijoux de famille » à des promotteurs !

Et de relancer « La patate chaude de Povinelli, c’est une dette de 4,3 millions d’euros sur le dos des Allaudiens et de leurs enfants, ça fait cher la patate ! »

On ne peut rien bâtir sans des finances saines

Lucie Desblancs reprend alors la parole et poursuit: « après un état des lieux complet, nous chiffrerons les économies à faire, parce que l’on ne peut rien batir sans des finances saines. Voilà bien une chose que tout Maire devrait avoir à l’esprit chaque jour.
Par cette politique plus transparente et plus saine nous pourrons ainsi :

  • Avoir plus de sécurité
  • Réduire le poids des impôts
  • Construire des logements, et reprendre le contrôle de notre parc
  • Construire une salle des fêtes
  • etc… « 

Le meeting se poursuit avec les questions des participants. La parole circule, Lucie Desblancs répond avec franchise à chacune des questions.

Je veux que les Allaudiens puissent naître à Allauch

« Que prévoyez vous pour l’hôpital d’Allauch » lance une dame de l’assistance,
Lucie Desblancs « Remettre les Urgences à l’hôpital est une chose qui me tiens à cœur, mais aussi que les petits Allaudiens puissent naître à Allauch ! »
Cette dernière réponse fait l’unanimité. Elle est accueillie par un flot ininterrompu d’applaudissements.

Lucie Desblancs - Meeting ALlauch le Renouveau

« Quelle politique pour les transports ? » renchérit une autre dame.
Lucie Desblancs « Les transports dépendent aussi de la Métropole. Ceci dit, la taxe ‘transports’ est payée par les entreprises situées sur notre territoire. Nous retiendrons cette taxe, si nécessaire, pour être entendus et écoutés par la Métropole» Une fois encore, la réponse et la détermination de Lucie Desblancs obtiennent l’unanimité et rassurent quant à la capacité de la candidate à gérer avec efficacité notre ville.

Rien ne se fera sans les Allaudiens

Les questions réponses se poursuivent Lucie Desblancs, pragmatique répond sur tous les sujets: l’installation du LIDL, l’avenir du Golf d’Alluch, etc…La méthode est analytique, Lucie Desblancs ne laisse rien au hasard, c’est une femme de dossiers, « Rien ne se fera sans les Allaudiennes et les Allaudiennes » conclut-elle sous des applaudissements nourris.

Une ville avec un Maire comme Lucie Desblancs, c’est la sécurité, la transparence, la transition écologique assumée, et enfin le bien-être de tous, mis au centre de toutes les réflexions d’une équipe municipale au service de l’ensemble des habitants. Pas une décision ne sera prise en compte sans eux.

La soirée est un succès

Enfin c’est par une Marseillaise chantée par des enfants, comme un symbole d’avenir à destination des prochaines générations d’Allaudiens, que se conclut le meeting. Tout le monde le chante avec ferveur, la salle est conquise, la soirée est un succès.

Lucie Desblancs discute avec les visiteurs après le Meeting - Meeting de ALLAUCH LE RENOUVEAU

La démocratie ne peut exister sans des responsables politiques dignes de ce nom. Lucie Desblancs fait partie de ceux là, elle mérite notre respect, et elle est bien le Maire qu’il nous faut !

Le Meeting se termine. Lucie Desblancs va poursuivre son combat entourée d’une équipe fidèle. Elle remercie toute l’assistance, l’invite à poursuivre les échanges autour du buffet copieux qui nous attend, et rejoint aussitôt les visiteurs pour continuer à répondre à leurs questions.

Enzo