Partager ses informations et aider les autres, c’est être solidaires

Partager ses informations, aider les autres, professionnels ou particuliers à traverser l’épreuve ‘coronavirus, c’est faire preuve de solidarité.
Voici donc, à l’adresse des Allaudiennes et des Allaudiens, une mise à jour des informations concernant le confinement, quelques liens pratiques, ainsi que des réponses aux questions qui m’ont été posées en espérant qu’elles seront utiles au plus grand nombre.
Lucie DESBLANCS

 

Covid-19: Trouver un commerce ouvert à proximité

La CCI métropolitaine Aix-Marseille-Provence a répondu à la demande des commerçants et déploie un outil de géolocalisation des commerces ouverts sur le territoire Aix-Marseille-Provence.
Un outil simple, efficace et gratuit pour faire savoir aux clients quels points de vente sont ouverts, et que les livraisons y sont assurées

Inscrire votre commerce sur la carte de la CCI Aix-Marseille

Questions – Réponses:

1- Mère célibataire et télétravail

Bonjour,
Je reviens vers vous suite à votre proposition d’aide dans le cadre de la gestion de la réglementation en vigueur.
Une salariée mère célibataire de deux enfants de moins de 16 ans dont l’établissement scolaire a fermé doit elle être mise en arrêt de travail spécifique covid d’office ?
Le télétravail peut-il être imposé par l employeur ou est ce d’un commun accord salarié / employeur?

Le gouvernement apporte une réponse précise à cette question sur le site AMELI:

=> J’informe mon employeur que je dois garder mon enfant à la maison et j’envisage avec lui les modalités de télétravail qui pourraient être mises en place.
Le télétravail étant un droit prévu par l’article L. 1222-9 du code du travail issu de l’ordonnance du 22 septembre 2017, je peux demander à mon employeur de bénéficier du télétravail de manière ponctuelle ou durable par tous moyens. Si mon employeur me donne son accord, cela peut aussi se faire par tout moyen. Son refus doit être motivé.
Mon employeur peut aussi, unilatéralement, si la situation le requiert me placer en télétravail ou modifier les dates de congés déjà posés.
Si aucune autre solution ne peut être retenue, je peux être placé en arrêt de travail indemnisé.
Pour cela, mon employeur déclare mon arrêt de travail à compter du jour du début de l’arrêt – pour une durée correspondant à la fermeture de l’école en remplissant une déclaration en ligne sur le site Internet https://www.ameli.fr ou sur le site https://www.declare.ameli.fr. Comme un seul parent par enfant peut bénéficier d’un arrêt dans ce cadre, je dois fournir à mon employeur une attestation dans laquelle je m’engage à être le seul parent qui demande le bénéfice d’un arrêt de travail pour garder l’enfant à domicile. J’y indique le nom et l’âge de l’enfant, le nom de l’établissement scolaire et de la commune où mon enfant est scolarisé, ainsi que la période de fermeture de l’établissement scolaire concernée. Je m’engage également à informer mon employeur dès la réouverture de l’établissement. Je n’ai pas à contacter l’ARS ou ma caisse d’assurance maladie, c’est la déclaration de mon employeur, accompagné de la transmission des éléments de salaires selon les canaux habituels, qui va permettre l’indemnisation de mon arrêt de travail.
Si je suis parent d’un enfant qui doit être maintenu à domicile parce que résidant dans une zone de circulation active du coronavirus, je peux également bénéficier d’un arrêt indemnisé dans les mêmes conditions, même si l’établissement qui accueille l’enfant est situé en dehors de cette zone.

2- A qui envoyer la demande d’aide de 1500€ ?

Bonjour,
j’ai préparé le courrier pour bénéficier des 1500€ d’aide, à qui dois-je l’envoyer?

Cette aide est versée aux seules TPE et indépendants. Elle est donc réservée aux entreprises de moins d’1 million d’euros de CA et dont l’activité en baisse est bien l’activité principale de l’entreprise.
Ensuite, il faut respecter une des 2 conditions suivantes :
– activité arrêtée pour raison sanitaire (par exemple : restaurant, commerces non alimentaires, entreprises de tourisme ou événementiel, etc.),
– baisse du chiffre d’affaires (CA) de 70 % entre mars 2019 et mars 2020.
Cette aide pourra être demandée à partir du 31 mars 2020, en remplissant un formulaire sur le site de la direction générale des finances publiques (DGFIP) : https://www.impots.gouv.fr/portail/professionnel.
Il n’y a pas de courrier à envoyer.

 3- Comment demander le crédit de crise à ma banque ?

Bonjour,
Que dois je demander à ma banque pour avoir un crédit de crise ?

Concernant votre banque, si vous avez un emprunt en cours de remboursement, les banques françaises se sont engagées à reporter jusqu’à 6 mois le remboursement de crédits des entreprises, sans frais.
Ensuite, si vous voulez demander un nouvel emprunt pour financer votre besoin en fonds de roulement, il y a 2 solutions : soit vous passez par votre banque, il suffit alors de contacter le conseiller bancaire de sa banque pour demander le bénéfice d’un prêt de trésorerie garanti par l’Etat. 
Sinon, vous pouvez passer par la BPI pour bénéficier de la garantie aux PME et ETI sur un découvert confirmé sur 12 à 18 mois ou sur un prêt de 3 à 7 ans, report de 6 mois des échéances à compter du 16 mars.

Pour bénéficier des mesures de Bpifrance :

=> Vous devez remplir le formulaire en ligne : https://mon.bpifrance.fr/authentication/?TAM_OP=login&ERROR_CODE=0x00000000&URL=%2Fmon-espace%2F#/formulaire/soutienauxentreprises 

=> Ou appeler le numéro vert de Bpifrance « coronavirus » au 09 69 370 240.

Pour plus d’informations, vous pouvez également vous rendre sur le site internet dédié de Bpifrance :https://www.bpifrance.fr/A-la-une/Actualites/Coronavirus-Bpifrance-active-des-mesures-exceptionnelles-de-soutien-aux-entreprises-49113 

Nouveaux documents en téléchargement gratuit, et lien:

 – Urssaf: Demande d’aide d’action sociale
 – Urssaf: Mesures exceptionnelles / Coronavirus
 – CCIMP: Coronavirus, impacts et mesures pour les entreprises